le forum du fourgon aménagé
Bienvenue sur Fourgon-Nomade !

Afin de profiter pleinement de toutes les rubriques du forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre, ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.















 
AccueilAccueil  Fourgon-NomadeFourgon-Nomade  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Carte des membresCarte des membres  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» besoins d'infos
Hier à 21:15 par dany8433

» besoins d'infos
Hier à 19:56 par mavamikou

» Premier choix camion
Lun 18 Sep 2017 - 19:01 par Kas

» comment aménager son break
Ven 15 Sep 2017 - 21:56 par Freak Brother

» Conseil pour fourgon
Mer 13 Sep 2017 - 17:47 par Dalton

» Un pavé dans le cyclisme business...
Lun 11 Sep 2017 - 15:39 par Hugo156

» cherche siege passager jumper
Sam 9 Sep 2017 - 11:02 par fred69

» Bazouges-sous-Hede/16 sept 2017
Jeu 7 Sep 2017 - 22:35 par alan79

» Avantage et mode de vie en PL ?
Jeu 7 Sep 2017 - 22:23 par alan79

» Conseils pour acheter son premier camion
Jeu 7 Sep 2017 - 14:43 par hanks

VOTRE STICKER DU FORUM !

L'autocollant du forum disponible :




En envoyant un MP à Freak Brother
Voir aussi ce lien sur le forum

Mots-clés
ford volkswagen mickaël toyota ducato infos westfalia chaude jumper hace solaire transit cuve ballon besoins amenagement boxer
VOIR NOS LIENS AMIS :


Partagez | 
 

 Cabrol le bateleur....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freak Brother
Administratôr
Administratôr
avatar

Mon cam's : Transpo 4 sommairement aménagé
Masculin
Cochon

MessageSujet: Cabrol le bateleur....   Dim 11 Jan 2009 - 0:44

Employé à tout à faire d'Europe1, et notamment la météo....
Voilà l'homme en croisade contre les concepts écologistes actuels.... Se ralliant à l'atypique Claude Allègre, dont perso je ne comprend que très rarement ce qu'il raconte, mais dont au moins on sait qu'il fait de la politique ceci expliquant cela....
Mr. Green

S'armant d'une dialectique et d'arguments complètement primaires, , il a tout
simplement aucune honte à les opposer à des gens comme Hubert Reeves, ou bien Jean-Marie Pelt, ou Yves Cochet; personnalités de premier plan d'une part, et dont on ne peut pas dire qu'ils soient d'un même bord idéologique ou politique d'autre part....
Rolling Eyes

Parle-t-il et écrit-il véritablement de lui-même, ou bien comme cela est plus courant qu'on ne le croit, sous une apparence de bouffon, des personnages peuvent être utilisés de par leur tendance naturelles, et se retrouver au service d'autres qui se tiennent dans l'ombre, parfois et même souvent à leur insu....?

Les compétences scientifiques de Cabrol ? La météorologie. Dont il ne cesse de dire qu'il s'agit d'une science qui balbutie. Ce que nous savons depuis fort longtemps.
Il ne nous apprend rien, et en lisant par exemple la bible, on peut y voir "que l'esprit est comme le vent, tu ne sais pas d'où il vient" et d'autres choses encore où il est question d'images du temps afin de bien faire comprendre les limites que nous impose la nature....


Mais qu'est-ce que la météo, changeante s'il en est, peut avoir de rapport avec la déforestation, la pollution des fleuves et des mers ? L'urbanisation systématique, le bétonnage des espaces naturels ? Le pillage de certaines ressources ? La place grotesque et surdimensionnée réservée aux véhicules personnels et de transport ?
Embarassed

"Ce qui tendrait à prouver que nous sommes étrangers à ce qui nous arrive" "
“Et si la terre était capable de créer elle même ses défenses naturelles contre
les agressions, comme l’homme combat ses maladies ?”


Là encore tout le monde sait que même sur le périmètre de Tchernobyle des plantes repoussent, mais de là à les consommer.....
clown

"Je dois sans doute ces attaques vides de sens à mon indépendance d'esprit ainsi quà mon travail de journaliste."

Donc voilà face à un maître comme Hubert Reeves un météorologue et un journaliste confirmé...
Il y a juste une chose, dont on parle assez peu, mais qui à mes yeux est totalement disqualifiante, et par là même qui est une signature qui ne trompe pas : car être un représentant d'une forme de communication la plus puérile qui soit, d'un commerce des plus caricatural, d'une forme d'exploitation il faut bien le dire, de la crédulité humaine; le télé-achat dont Cabrol est l'animateur depuis 13 ans !
Mr. Green

Perso, j'vais vous dire m'sieur Cabrol, peu m'importe de savoir qu'il peut faire froid ou chaud, en cette période ou dans une autre, peu m'importe de savoir si mon voisin est un vert ou non ! La vérité c'est que votre mode de vie ne me convient pas, que votre communication ne me plaît pas, que votre "théorie" comme vous dites devrait faire de moi un mouton muet et aveugle qui prendrait son pied dans un monde de plus en plus cradingue et injuste ! Amen !


Le blog à
Arrow Cabrol
La NASA pour visualiser ce qui se passe vraiment en terme de réchauffement :Arrow climate time machine

_________________
Utilisez la fonction pour modifier vos messages !
Revenir en haut Aller en bas
Dalton
Prince des Steppes
Prince des Steppes
avatar

Mon cam's : Master L 3 H 2 presque terminé
Masculin
Coq

MessageSujet: Re: Cabrol le bateleur....   Dim 11 Jan 2009 - 10:42

Je ne suis pas entèrement d'accord avec toi FB , bien sûr , Cabrol comme les autres ne détient pas la vérité , non plus . Et son livre , que je n'ai pas lu et ne le lirait pas c'est du mercantile pur jus : j'écris un truc , par ma position d'homme de média j'ai des facilités pour aller le vendre sur les ondes et sur la télé et j'en profite .
Là n'est pas le débat .
Bien sûr notre façon de consommer à outrance , de gaspiller , la pollution que cela engendre , le pillage des ressources , l'urbanisation à outrance ça a certainement une influence néfaste sur la nature , ne serait ce que les déchets que l'on voit traîner en bord de route .
Mais est ce que tout est à mettre sur le dos des humains .
Je me pose souvent la question : y'a 20 000 ou 200 000 années , aucune idée de la période , mais quand à travers la planète y'avait une centaine de volcans en activité , n'y avait il pas aussi une pollution par je ne sais quelle substance , souffre , gaz , fumées , Co² au moins aussi polluante que les gaz d'échappement et tout ce qu'on rejette dans l'air .
Y'a aussi un autre truc qui me fait bien marrer , c'est quand à la météo ils parlent de " normales saisonnières " . C'est quoi ça ?
Normales saisonnières sur les 120 dernières années peut être , mais sur 500 ans , ça donne quoi ?
Juste pour info , quand j'étais môme , chez nous on avait de la neige de début décembre à début avril , non stop et les températures actuelles aussi . Ma mère m' a souvent dit que quand ils sont parti à la maternité , donc un 31 mars y'avait 1,20 de neige .
D'ici à ce qu'ils nous bassinent à dire que les températures actuelles sont un contre coup de ceci ou cela , y'a pas loin .
Dans cette affaire , personne ne détient la vérité , moi non plus rassurez vous , mais perso , j'aurais plutôt tendance à croire que la Terre a une évolution elle aussi , mais que malheureusement nous sommes aussi en train de scier la branche sur laquelle nous sommes assis .Et le fait de savoir que dans 50 ou 100 ans ce sera 10 milliards d'individus qui vont courir sur terre , ne me rassure guère .
De même que la Terre a une autorégulation au niveau des espèces ( je ne parle pas des espèces que nous les humains exterminons , par la déforestation ou autre ) , je me demande si la Terre n'a pas ses anti corps et pour éviter un trop grand " fourmillement " elle " sécrète " des maladies , genre sida , cancer et autres , des tsunamis et autres catastrophes , aidée en cela par l'homme et ses guerres quasi toutes issues des différentes religions dont est parsemée la terre .
Et une volée de bois vert pour Dalton .

Si au moins on avait un parti vert fort et apolitique ....

_________________
Vivre ce n'est pas être témoin , c'est participer .

Mon aménagement : Désiré/ Master L 3 H 2 120 Dci 2004
Revenir en haut Aller en bas
Ahef
Prince des Steppes
Prince des Steppes
avatar

Mon cam's : Daily 30 8 L1H1
Masculin
Dragon

MessageSujet: Re: Cabrol le bateleur....   Dim 11 Jan 2009 - 15:05

Je vais vous donner mon avis franchement : Cabrol et Allègre sont des crétins ! Crétins qui ne prennent même pas la peine d'étudier les documents (à la disposition de tous) établis par des scientifiques dont c'est le métier !
On a des relevés météos qui datent d'environ 1000 ans. Au moyen-age, certains curetons notaient déjà les évolutions du climat au jour le jour. Bien sûr, les instruments de mesures ont évolué, mais ça existaient déjà, et pas qu'en Europe. De plus, à l'aide des carottes effectuées dans les glaces, on est capable de connaître le climat jusqu'à 400 000 ans en arrière (en analysant la composition de l'air emprisonné dans les glaces à l'époque). On est pas capable d'aller plus loin (pour le moment), car on ne trouve pas de couche de glaces plus importantes que celles qui remontent à -400 000 ans. A l'époque, l'homme n'était rien !
Le résultat de tout ça c'est que :
1) on a déjà connu des évolutions de températures aussi importantes, voir supérieures
2) on a déjà connu des concentrations en CO2 aussi importantes, voir supérieures
3) on a JAMAIS observé sur une période de 400 000 des augmentations de T° et de concentration de CO2 aussi importante sur une durée aussi courte (en ce qui nous concerne, 150 ans) ! C'est ce qui a défini le caractère anthropique de ce changement (anthropique = du à l'homme).

Ca c'est que la science (plus de 98% de la communauté scientifique est d'accord, ça fait quand même un paquet de gaillards !) nous apprends, à l'heure d'aujourd'hui, avec les protocoles scientifiques existants. Bien sûr, on a le droit d'émettre des doutes, les 2% qui restent ont peu être raison : ramenez ça à l'époque de Galilée, combien de scientifiques de l'époque était d'accord pour dire qu'elle était ronde ? Et pour Copernic, combien pour dire que c'était la Terre qui tournait autour du soleil et non l'inverse ? Et ce Suédois, dont j'ai zappé le nom, qui avait parlé de changement climatique dès le tout début du 20° siècle, il est passé pour un fou pendant longtemps. Aujourd'hui, il est vu comme une sorte de "précurseur".

Claude Allègre et Laurent Cabrol, me font penser à 2 mecs, qui ont été sous le feu des projecteurs, puis tombé dans l'anonymat et qui cherchent à tout prix à faire parler d'eux. Des gros loosers en somme. Le Allègre, qui tourne et retourne tellement sa veste qu'on sait plus quel sens c'est le bon, est surtout un gros malin :au début, il réfutait tout (réchauffement et changements climatiques, pour lui, c'était le climat et c'était naturel), après il acceptait les changements, mais pas le caractère anthropique, maintenant, il parle de changements climatiques mais réfute le réchauffement (en pretextant que 2007 et 2008 ont été des hivers particulièrement froids, ce qui est vrai !).
Pourtant, quiconque s'intéresse et se renseigne sur ce qui se passe, apprend que le réchauffement est global (toute la planète) et les changements locaux marqués par une accentuation du climat (changement du régime des pluies, des vents, donc des nuages, donc des températures) : en gros là où il fait froid, il fera plus froid, là où il fait chaud il fera plus chaud. Ces changements se retrouvent par saison, par exemple en Alsace (vers chez toi Dalt'), climat qu'on appelle continental, en été il fait chaud, en hiver il fait froid. Et bien en été t'auras encore plus chaud et en hiver t'auras encore plus froid que maintenant. Mais au niveau de la planète (on fait la somme de moyennes des températures mesurées sur l'ensemble du globe), on constate une augmentation de la température moyenne (mondiale si vous préférez). Pour le 20°Siècle, l'augmentation a été de + 0,6°C sur 100 ans. Pour le 21°S, on prévoit de +1,4 à +5,6°C sur 100 ans, cette plage de résultat étant due à la différence entre les scénarios de mode de vie sur terre (en gros, les +5,6°C c'est si on change rien à maintenant, et les +1,4° c'est si on se bouge le cul, mais c'est mal barré). Évidemment ces 2 chiffres, qui foutent une trouille terrible (pour info 5°C c'est ce qui nous sépare de l'époque de glaciation, ou Marseille était sous la glace, pas grand chose en somme !), sont données avec les méthodes actuelles et les connaissances actuelles. On connait encore très mal la capacité des océans à réguler le CO2. Tous les jours, ou presque, on découvre un nouveau phénomène qui va jouer d'un côté ou de l'autre de la balance. Normal, les scientifiques cherchent. Alors, y'en a qui trouvent. L'équation sera complète (ou quasi) le jour où on trouvera plus rien. Là on pourra dire : c'est ça ! C'est comme depuis qu'on a des vues satellites de la Terre, on sait que la Terre n'est ni plate, ni ronde !

Mais le vrai problème est où en fait ? Sûrement pas là ou on croit. Admettons que y'a un changement climatique, on isole nos baraques, on réduits nos consommations d'énergie, on se déplace autrement, on apprend à vivre et à consommer autrement, etc (tout un tas de changements qui vont toucher l'économie et les rapports sociaux). Petit à petit, l'homme va s'adapter (il a déjà fait bien plus dans son histoire !) et on a une chance de diminuer notre impact sur l'environnement (pas que le réchauffement planètaire, y'a aussi la couche d'ozone, la pollution de l'air, de l'eau, des sols...), pour vivre plus en accord avec ce qui nous entoure.
Maintenant, n'admettons pas qu'il y ait changement ou plutôt si, admettons le, comme Cabrol et Allègre, mais réfutons la responsabilité de l'homme et de son mode de vie actuel (consommations des ressources d'énergie, pollution, etc., le tout en environ 200 ans). Donc on dit : "c'est pas nous, donc on change rien" (thèse de Allègre). On continue à polluer, à voir en terme énergétique à très courte échéance (200 ans max avec le charbon, 50 ans pour le nucléaire) et inch allah, on voit ce qui se passe. Mais surtout, on touche pas à notre mode de vie actuel : on garde la consommation à outrance pour certains pendant que d'autres crèvent la dalle, on pollue chez nous puis on emmène notre pollution dans d'autres pays moins riches, on consomme le pétrole (par exemple) pour le foutre dans notre bagnole, au lieu de le réserver aux applications pharmaceutiques ou plastiques, etc, etc.

Le vrai problème, c'est que Cabrol, Allègre et tout un tas de mecs, sont pas du tout prêts à lacher l'économie, le système politique, la consommation, le partage des ressources et des savoirs, bref, notre mode de vie actuel. Tout est bien verrouillé et ceux à qui ça profitent (les assoiffés de pouvoir et/ou d'argent) veulent rien lacher. D'un côté, ils en profitent tellement, je les comprends...

Bon, je m'emballe, mon post fait 14 pages, j'ai écrit un pavé flamand ... Laughing

_________________
Ni pour, ni contre, bien au contraire !

Iveco 30 8 L1H1 bientôt fini
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Freak Brother
Administratôr
Administratôr
avatar

Mon cam's : Transpo 4 sommairement aménagé
Masculin
Cochon

MessageSujet: Re: Cabrol le bateleur....   Lun 12 Jan 2009 - 14:31

Ahef a écrit:
Le vrai problème, c'est que Cabrol, Allègre et tout un tas de mecs, sont pas du tout prêts à lacher l'économie, le système politique, la consommation, le partage des ressources et des savoirs, bref, notre mode de vie actuel. Tout est bien verrouillé et ceux à qui ça profitent (les assoiffés de pouvoir et/ou d'argent) veulent rien lacher. D'un côté, ils en profitent tellement, je les comprends...

C'est bien suffisant et synthétisé pour moi ! Laughing thumright


Dalton a écrit:
Je ne suis pas entèrement d'accord avec toi FB...

La terre crée ses propres cataclysmes ? Bien-sûr et alors ?
Les mecs qui vivaient dans les années 20 au pied du volcan en Martinique s'en foutaient, et en une nuit ont tous été terrassé ! A présent ils vivent au même endroit, mais ils font gaffe et surveillent la moindre alerte, oui, bon ?!....

La seule charpente de Notre-Dame de Paris à nécessité l'équivalent d'une forêt de chênes, certes, mais la ressource ne manquait pas.....

Humain, pas humain....Perso, je m'en tampone le coquillard....

Je veux juste me balader dans des forêts avec de la diversité, j'veux juste remonter des ruisseaux sans mousses, j'veux plus voir des cultos dans des machines climatisées qui râclent la terre sans âme, plus voir des vignerons qui aseptisent le terroir pour se débarrasser des parasites, j'veux voir des abeilles et des papillons, j'veux bouffer du miel, j'veux pas consommer du lait des usines à vaches entre deux autoroutes, j'veux circuler sur notre littoral librement, pas entre du béton et des flaques de pétrole ! J'veux, j'veux....

J'veux des cataclysmes des vrais ! Pas de la merdouille humaine !
sunny

_________________
Utilisez la fonction pour modifier vos messages !
Revenir en haut Aller en bas
Dalton
Prince des Steppes
Prince des Steppes
avatar

Mon cam's : Master L 3 H 2 presque terminé
Masculin
Coq

MessageSujet: Re: Cabrol le bateleur....   Lun 12 Jan 2009 - 15:14

FB , et là on est d'accord .

_________________
Vivre ce n'est pas être témoin , c'est participer .

Mon aménagement : Désiré/ Master L 3 H 2 120 Dci 2004
Revenir en haut Aller en bas
 
Cabrol le bateleur....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum du fourgon aménagé :: MODE DE VIE DU NOMADE... :: MOTIVATIONS ÉCOLOGIQUES...-
Sauter vers: