le forum du fourgon aménagé
Bienvenue sur Fourgon-Nomade !

Afin de profiter pleinement de toutes les rubriques du forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre, ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.















 
AccueilAccueil  Fourgon-NomadeFourgon-Nomade  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Carte des membresCarte des membres  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Groupe electrogène solaire
Sam 1 Déc 2018 - 0:10 par dany8433

» Labourage autrement
Mer 28 Nov 2018 - 19:47 par waoo

» L’ambiguïté Pierre Rabhi
Mer 28 Nov 2018 - 19:41 par waoo

» Recherche Kangoo, Partner ou Berlingo
Dim 25 Nov 2018 - 18:05 par Moon

» Poser son fourgon à Vincennes
Sam 24 Nov 2018 - 23:42 par Freak Brother

» Cote & estimation d'un T4
Mar 6 Nov 2018 - 22:50 par Freak Brother

» 1er achat
Mar 6 Nov 2018 - 11:34 par alan79

» Recherche fourgon aménagé en usine
Mar 6 Nov 2018 - 11:02 par Freak Brother

» Aimants & Coe
Ven 2 Nov 2018 - 10:33 par alan79

» sécher ses chaussures de randos
Mar 30 Oct 2018 - 20:53 par mycampervan

VOTRE STICKER DU FORUM !

L'autocollant du forum disponible :




En envoyant un MP à Freak Brother
Voir aussi ce lien sur le forum

Mots-clés
renault ducato amenagement sprinter porte solaire toyota scudo chauffage avis mercedes boxer master vasp vito Jumpy panneau controle fiat ford trafic technique iveco nissan transit fourgon
VOIR NOS LIENS AMIS :

Partagez | 
 

 Histoire secrète du plomb...

Aller en bas 
AuteurMessage
Freak Brother
Administratôr
Administratôr
avatar

Mon cam's : Transpo 4 sommairement aménagé
Date d'inscription : 01/03/2005
Messages : 5006

Taureau Cochon

MessageSujet: Histoire secrète du plomb...   Ven 9 Sep 2005 - 12:31

Au début de l’industrialisation automobile, Henry Ford cherchait à réaliser des améliorations, et notamment, résoudre le problème du cliquetis ou cognement du moteur…
L’éthanol ou « alcool de ferme », pouvait parfaitement jouer ce rôle d’antidétonant, et Ford, en 1925, affirmait que l’éthanol serait le carburant de l’avenir, et construisit des Ford bicarburation, essence ou éthanol…De nos jours l’éthanol est ajouté dans les carburants, pour améliorer le fameux indice d’octane, et il fait partie des divers biocarburants, et au Brésil on sait que la totalité des véhicules utilisent majoritairement l’alcool….
Mais en 1921, un ingénieur de General Motors découvre qu’un composé de plomb, le plomb tétraéthyle (PTE), peut également résoudre le problème de cliquetis…..
Malgré que, la dangerosité du plomb, le saturnisme, était parfaitement connue, et ce depuis l’époque romaine !….
Cette société perçoit très vite les profits colossaux qu’elle peut tirer d’un tel additif breveté sur chaque litre d’essence vendu !…
C’est ainsi que pendant des années, d’une manière très cynique, le plomb prospéra dans notre environnement…
Il y eut quelques scientifiques, politiques, pour rappeler que c’était pure folie de répandre un tel poison…..
Il y eut bien quelques accidents mortels dans les usines de fabrication du PTE….
A tel point que quelques villes aux USA, en interdirent l’usage….
Mais hélas, le puissant « collectif » d’industriels intéressés, réussit à imposer l’idée qu’il n’existait pas d’alternative, profitant aussi des « négligences » de l’administration, d’enquêtes bâclées……Et pour finir, la haute autorité sanitaire décrétait, qu’il « n’y avait pas de base solide » pour justifier une interdiction, et…. recommandait vivement ce carburant aux pays étrangers !…
Il faudra attendre 1970, pour que des preuves flagrantes s’accumulent, et que l’on pense à son interdiction (en 1986 aux USA, 2000 en UE !)
On peut remarquer là, le début de la lutte contre la pollution automobile….
L’essence au plomb, est toujours vendue dans nombre de pays en développement !….


L'Histoire secrète du plomb
de Jamie Lincoln Kitman
Edition Allia, 160p., 6,10€
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire secrète du plomb...   Ven 30 Sep 2005 - 9:22

Et puis il n'y en a pas que dans l'essence !

En 2000, la CEE a pondu la directive 2000/53 qui concerne l'emploi de certaines susbtances dans l'automobile. Devaient notamment être bannis à partir du 1er juillet 2004 le plomb, le chrome hexavalent, le cadmium, etc.

Seulement, il y a des exemptions, comme par exemple le plomb pour le lequel on autorise encore sont usage dans les batteries, les soudures, les alliages, les masses d'équilibrage, etc, autant dire partout !
Pour le Cr6 (utilisé pour les traitements anti-corrosion), on sentait un vrai changement : beaucoup de traitements de surface devenaient sans Cr6. Mais cette semaine, j'ai reçu une info comme quoi la CEE reviendrait en arrière et ré-autoriserait son l'utilisation Rolling Eyes On croit rêver....

Concernant le cadmium, il y a une exemption pour l'utilisation dans les batteries notamment. Je pratique l'aeromodelisme et nous utilisons de plus en plus de batteries lithium-ion qui ont une bien meilleur capacité spécifique et qui sont beaucoup plus "soft" pour l'environnement. Qu'attendent les constructeurs auto pour employer cette technologie ? Si demain un industriel développait une voiture électrique en utilisant des technologies actuelles, sûr qu'elle serait efficace : remplacement des batteries plomb par des lithium-ion (diminution poids, augmentation capacité), utilisation de moteurs "sans balais" implantés directement dans les roues (gain de poids, rendement, habitabilité...). C'est un peu ce qu'est en train de faire le groupe Bolloré avec sa Blue Car.
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire secrète du plomb...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum du fourgon aménagé :: MODE DE VIE DU NOMADE... :: MOTIVATIONS ÉCOLOGIQUES...-
Sauter vers: