le forum du fourgon aménagé
Bienvenue sur Fourgon-Nomade !

Afin de profiter pleinement de toutes les rubriques du forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre, ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.















 
AccueilAccueil  Fourgon-NomadeFourgon-Nomade  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Carte des membresCarte des membres  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Ethanol
Hier à 17:08 par Dalton

» Empattement, maniabilité et passe-partout
Hier à 15:31 par berola

» Puissance d'un mercedes MB 100
Hier à 13:17 par Dalton

» Xavier rudd, vous conaissez ?
Mer 19 Juil 2017 - 20:27 par ClarusAD

» Et sinon, mise à part les Transporter ?
Ven 14 Juil 2017 - 20:36 par Dalton

» Cote & estimation d'un T4
Lun 10 Juil 2017 - 21:14 par Freak Brother

» ici il y en a pas comme celui-là..
Sam 1 Juil 2017 - 11:36 par didier012

» Portail de l’Habitat Léger
Ven 30 Juin 2017 - 18:31 par Freak Brother

» Recherche fourgon aménagé à acheter
Sam 17 Juin 2017 - 11:00 par mikaëlrun

» Avis porte vélo
Jeu 15 Juin 2017 - 14:09 par Freak Brother

VOTRE STICKER DU FORUM !

L'autocollant du forum disponible :




En envoyant un MP à Freak Brother
Voir aussi ce lien sur le forum

Mots-clés
liege hiace poêle corrosion rouille expert lt28 espagne camping solaire multivan culasse toyota remplacement TRANSPORTER technique fourgon controle Nv200 moteur ESSENCE
VOIR NOS LIENS AMIS :


Partagez | 
 

 Les Yéniches d'Europe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freak Brother
Administratôr
Administratôr
avatar

Mon cam's : Transpo 4 sommairement aménagé
Masculin
Cochon

MessageSujet: Les Yéniches d'Europe   Mar 8 Mai 2007 - 12:02

Il existe en Europe et en France notamment, une ethnie parmi les Gens du voyage qui si elle se confond sans difficulté dans la communauté des
peuples nomades, n'en constitue pas moins une sorte d'exception en ce sens qu'elle tire ses origines, ses racines, au sein même des peuples européens....





Ce sont les Yéniches. Des théories plus ou moins fantaisistes, mais intéressantes d'un point de vue symbolique, feraient d'eux des descendants d'une "tribue perdue d'Israël"....
Mais tout le monde est à peu près d'accord pour relever chez les Yéniches des origines authentiquements Celtes. A cet égard, il est frappant de constater que le métier le plus ancien et traditionnel des Yéniches est la fonte d'étain et de cloche, similaire aux Celtes d'europe centrale, et dont le mode de vie nomade avait bien des ressemblances avec celui des Celtes.


"Une étude très sérieuse a été menée par des scientifiques Allemand , d'ailleurs je les remercie du fond du coeur , car ce sont les seuls à réélement s'intéresser a notre peuple.
Suite à une etude linguistique et ethnologique appronfondie et à des relevés ADN et prises de sang , ils ont maintenant la preuve et la quasi certitude que nos plus lointains ancêtres faisaient parti des premiers Celtes etablit en Allemagne , d'àpres eux les mots que l'on dit être des mots de purs Yeniche comme : Kokèl ou encore Kibès , pour eux c'est du Celte des siecles passés .
La profession la plus ancestral des Yeniches , fondeurs d'étain et fondeurs de cloches est similaire à celle des premiers Celtes qui vivaient en Europe Centrale , puis notre mode de vie nomade similaire au leurs."








"Nous ne savons toujours pas exactement en quelle année le peuple Yeniche a vu le jour , ce qui est desormais sûr c'est que notre peuple a existé dejà depuis longtemps avant la guerre de 30 ans , donc les scientifiques qui pensaient que cet évènement était le point de depart de la naissance de notre peuple peuvent retourner a leurs etudes.
En effet plusieurs documents en langue Yeniche ont été retrouvé , le plus ancien date environs de l'an 1250"





"Au 18eme siècle , nos ancêtres ont souvent croisé sur les routes des Juifs apatrides (chochemer) qui a cause des quotas imposés et des ghettos surpeuplés ont du prendre la route abandonnant leurs communautés et se livrèrent à la profession de colporteurs .
Beaucoup d'entre eux ce sont allié a nos ancêtres , il y eu même de nombreux mariages biculturels à cette epoque.
Cet apport fût déterminant pour notre peuple , de nombreux mots Hebreux seront incorporé à notre langue ( à noter qu'avant cette époque notre langue était deja imprégné de mots hebreux , mais nous ignorons pourquoi) , en tout cas à cette epoque l'apport de mots hebreux fut encore plus conséquent.
De nombreuses familles Yeniches comme les : Zimmerman , Mandel , Jakob nous rapellent par leurs patronymes qu'à cette époque il y eu de nombreux mariages entre colporteurs Juifs et nos premiers ancêtres Yeniche."





"Plus probable est l'hypothèse selon laquelle des mariages interculturels ont introduit des noms juifs dans la communauté yéniche. Selon une autre théorie, les Yéniches seraient issus de mélanges, lors des troubles de la guerre de Trente Ans entre des déserteurs appauvris et un goupe d'émigrés suisses au cours de la Guerre des paysans allemands (1520 à 1525). Cette théorie ne cadre toutefois pas avec le fait que les Yéniches sont tous presque sans exception catholiques et doivent être nés ainsi en tant que groupe avant la division de l'Église, alors que ce sont seulement des groupes protestants qui ont émigré de Suisse."





"La plupart des gens du voyage de nationalité suisse passent l'hiver sur une aire de séjour dans une caravane ou un petit chalet. Ils sont enregistrés auprès des autorités locales et leurs enfants vont à l'école du quartier ou du village. Tout en continuant d'éxercer leurs métiers traditionnels de marchands forains, rémouleurs, vanniers et colporteurs, les gens du voyage ont considérablement élargi leurs champs d'activités : ils réparent et aiguisent des tondeuses à gazon et des déchiqueteuses, ils installent des plaques chauffantes, restaurent des meubles et des lampes, font le commerce de vieux métaux, de vêtements, de tapis ou d'antiquités. La plupart des gens du voyage travaillent comme indépendants, ils sont souvent polyvalents et adaptent constamment leur offre à la demande. Pendant les mois d'été, les gens du voyage suisses se déplacent en Suisse par petits groupes, ils s'installent pour une à deux semaines sur une aire de séjour à partir de laquelle ils visitent leur clientèle. Pendant ce temps, les enfants restent en contact étroit avec leur école : ils se font envoyer les cours, les devoirs et les corrigés par les enseignants."




"Environ 200 000 Yéniches vivent en Allemagne, dont 120 000 en Bavière, Rheinland-Westphalie et Bade-Württemberg. La majorité des Yéniches d'Allemagne sont à moitié ou totalement sédentaires; 29 000 sont des gens du voyage, c'est-à-dire qu'ils vivent toute l'année dans des caravanes. En Suisse il y a 30 000 Yéniches, dont 3 500 ne sont pas sédentaires. En Autriche vivent 35 000 Yéniches surtout au Tyrol, dans le Mühlviertel, le Waldviertel et dans le Burgenland ; environ 3 500 également sont nomades toute l'année. En Hongrie vivent 60 000 Yéniches, et en Biélorussie 11.000, dont un nombre indeterminé de nomades. En Belgique on dénombrait, dans les années 1990, 7 000 Yéniches itinérants, le nombre de sédentaires n'étant pas connu. Dans les autres pays d'Europe de l'Ouest où sont présent des Yéniches, comme la France, les Pays-Bas et le Luxembourg on n'en connaît pas le nombre. Alain Reyniers a écrit dans un article de la revue Études Tsiganes (N°2/91): Les Yéniches constituent, aujourd'hui en France, sans doute le groupe le plus important (parmi les Tsiganes)"




"Les Yéniches (en anglais Yenish) forment un groupe à part ayant leur propre langue, qui comprend des éléments de rotwelsch. la langue des nomades au Moyen Âge, de yiddish, mélange d'allemand et d'hébreu, et de romani. Après la Deuxième Guerre mondiale, les Yéniches envoyèrent une délégation à l'Union des Roms. Jan Cibula, l'un des fondateurs de cette organisation, déclare: «Nous avons reconnu les Yéniches en tant que peuple tsigane, en raison de leur mode de vie nomade, de leur langue et de leur culture. Ne pas les reconnaître serait un affront.»"



(accordéon/feux/panier/roulotte)



"Possibilité de Drapeau Yeniche...
Etoile de David symbolise notre origine fraternel avec le peuple juif....
La roue symbolise l'éternel érance de notre peuple.......
Les 12 étoiles autour du Y simbolisent,les 12 tributs "d'Egypte".....
Le petit symbole en bas du Y represente un symbole de protection chez les Celtes ( notre origine celtique)........."


Arrow http://fr.wikipedia.org/wiki/Y%C3%A9niches
Arrow http://yeniche1969.skyblog.com/
Arrow http://membres.multimania.fr/yeniche/histoire.htm
Arrow http://www.google.fr/search?hl=fr&q=+Yeniche&btnG=Rechercher&meta=cr%3DcountryFR




_________________
Utilisez la fonction pour modifier vos messages !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yéniches d'Europe   Jeu 10 Mai 2007 - 14:18

Je te jure FB, a chaque fois, ces recherches se transforment en cours, je trouve ca super intéressant... à quand le post sur les peuples roumains? :face:
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Yéniches d'Europe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le forum du fourgon aménagé :: NOMADE'S LAND :: NOMADE'S LAND...-
Sauter vers: